Coming out

Retour
  • Natasha

    Bonjour,

    Il y a quelque chose que je ne comprends pas : Pourquoi faites-vous votre coming-out ? Plus précisément, pourquoi est-ce quelque chose "d'important" pour vous ?
    En fait, personnellement, si je me trouve une attirance pour la gente féminine, et que je me trouve une copine, je la présenterai à mes parents comme si c'était un mec, je pourrais lui tenir la main dans la rue et l'embrasser sans problème devant les autres. J'en aurai juste rien à faire de ce qu'en pense mes parents à ce sujet et de toute façon une orientation sexuelle ou romantique ne se "décide" pas.
    Est-ce une peur du regard des autres ?
    Effectivement ici je ne parle que du coming out concernant l'orientation sexuelle ou romantique, et pas le coming out des transgenre ou transsexuelle

  • MoshPit

    Parce que c'est sûrement le faite d'assumer pleinement son homosexualité je suppose.

  • Katniss

    C'est aussi le fait d'annoncer a quelqu'un, ses parents ou autres, notre homosexualité tout simplement. Moi perso mon coming out je l'ai fait à ma mère quand j'avais 4 ans 😂

  • Natasha

    Mais on peut assumer son orientation sexuelle sans devoir le crier sur tout les toits

  • Natasha

    Katniss :
    Dans ce cas, si je présente ma potencielle copine à mes parents, c'est considéré comme un coming-out ?

  • Katniss

    Pas tout à fait, le coming out c'est quand tu annonce à tes parents ton homosexualité, présenter ta copine c'est autre chose. Mais tu peux tout à fait leur dire que tu es homo et en même temps leurs présenter ta copine, mais bon si jamais ils prennent mal le fait que tu soit homo et que en plus tu leurs présente ta copine sa fait peut êtres trop d'un coup. Moi à ta place j'irais progressivement. D'abord leur dire que tu es homo et par la suite présenter ta copine.

  • Delta

    Dans certaine famille malheureusement ça ne se passe pas comme ça et des parents prennent du temps à l'accepter.
    C'est une manière de les préparer à la nouvelle et pas forcément pour le crier sur tout les toits

  • MoshPit

    Certains parents n'accepteront jamais l'homosexualité de leurs enfants.. donc faire son coming-out ok, mais ce mettre ses parents à dos et d'autres gens de ta famille car ils sont pas capable d'accepter ton orientation, c'est encore différent.

    Donc Oui tu peux ne pas le faire pour justement éviter ce genre de soucis en leurs disant que finalement tu aime les gens du même sexe que Toi mais qu'ils ne verront jamais ta moitié.

  • MehdiGroxBoyea
    Message modéré
  • Castiel-

    C'est très intéressant que ce topic existe.
    Ça prouve une réelle progression d'ouverture d'esprit. Je crois que les pensées futures, celles des enfants par exemple, trouveront ça "surprenant" que des personnes aient eu besoin de faire leur "coming out". J'ose espérer que ce terme appartiendra au passé et que plus tard, il ne sera plus utile car la LGBTQI+ fera partie des mœurs (comme le terme "LGBTQI+").

  • Netflix

    Parce que je pense que l'homosexualité est encore trop considéré comme un défaut, comme un fardeau par la société actuelle (de mon avis) et que du coup les lesbiennes, gays, bisexuels(les)... se sentent différent(e)s ou pensent que leur homosexualité n'est pas quelque chose de normal et de naturel (alors que ça l'est totalement)
    Le Coming Out est donc, je pense, une façon d'accepter cette "différence", c'est peut-être un signe de confiance en soi, d'affirmation. Je pense aussi que ce coming out est une étape primordiale pour être bien mentalement pour les Homosexuel(le)s

  • Pierre

    C'est juste la 'norme' d'être hétéro. Norme c'est la moyenne donc les gens s'attendent à ce que tu sois hétéro c'est tout. Ça veut pas dire que c'est plus 'normal' d'être hétéro, même si c'est le même mot. C'est juste plus frequent. Que ce soit bien ou mal vu a rien à voir avec une histoire de banalisation ou de norme

    Edit: en fait je réalise que c'est culpabilisant de devoir l'annoncer... Mais faut vraiment le voir comme une formalité sociale, pas une demande d'acceptation ! En gros faut le dire sans attendre de réponse. C'est comme dire 'moi je suis rêveur' bah c'est tout il y a rien à répondre et c'est pas culpabilisant. Après les gens pensent ce qu'ils veulent tant pis tu trouveras quelqu'un pour penser une chose et son contraire pour tout de toute façon

    Edité
  • Partasah

    Un coming-out c'est une preuve de l'acceptation de soi, certains ressentent le besoin de le dire comme d'autre n'en ont rien à faire et ne te le diront que si tu leur demande leur sexualité.
    Mais aussi il faut penser qui se bouffent H24 pendant les repas de famille ou autre "Bon alors! T'as un.e copain.ine?" alors que la personne est homo. C'est très vite chiant et un "j'aime les (sexe de la personne)" est très vite sorti.

    Personnellement j'ai ressenti le besoin de le faire à mon père et ma mère car je savais qu'ils s'en foutait complètement.

  • titi

    je pence que le coming-out c'est en quelque sorte avoir l'approbation de la famille conservatrice , de la societe en general et de son choix personnel pour mieux s'integrer dans la vie active.

  • kinoah

    jpense que ya des parent qui von male le prendre au point de les punir de sortie ou des truc comme sa et même si toi tu na pas peur du regard des autre ya des gens qui son pas bien dans leur peau et qui ause pas se faire remarquer