Harcèlement à l'école et après ?

Retour
  • florianp

    Bonjour à tous j'ai été harcèle au collège et lycée et sa ma fait beaucoup mal mais messicratrisse son toujours la depuis 4 ans et j'arrive pas à oublié et j'aimerai savoir comment on fait pour allé de l'avant merci pour vos réponse et désolé pour les fautes

  • Poquito_Kabeza

    Pour aller de l'avant, fais toi d'autres amis, apprends à vivre (et non survivre), apprends à te défendre (physiquement et verbalement) et réussis tes études (ça serait bête que les imbéciles qui t'ont fait du mal aient réussi à te couler totalement hein ?)

  • OMalley

    Que dalle, en aucun cas tu as besoin de te defendre ni physiquement ni verbalement. L'important c'est de faire une travail sur toi pour que tu apprennes a ignorer et que ca ne t'atteigne plus. Sinon tu deviendras comme eux et ils auront gagnes.

    Apres oui te faire des amis, te concentrer sur ce que tu aimes, reussir tes etudes... blablabla mais jamais tu ne dois repondre, apprend a ignorer et a etre apprecie par des amis

  • Poquito_Kabeza

    Il faut que tu deviennes fort et que tu aies de l'estime de toi (histoire de ne pas devenir LGBTQSAFZEAFRAOGNANRGA-SJW-Anarchiste-AntiFa-Feministe et de pouvoir continuer à vivre dans la réalité)
    Je précise d'avance avant que les clashs fusent: je ne suis pas homophobe ni sexiste, je dénigre juste ceux qui font du bruit pour combler leur manque d'attention. Si tu te sens touché, c'est que tu es concerné !

    Bref, fais du sport (n'importe lequel, que ce soit du combat ou pas, perso je ne fais pas de sport de combat et ça me va), prends des risques dans la vie, instruis toi, tout ça pour gagner en confiance et oublier ton passé.
    Après ce que je peux te conseiller, c'est d'aider les élèves harcelés actuellement (certaines villes proposent des formation d'ambassadeurs contre le harcèlement scolaire).

    Edit: J'avais oublié, APPRENDS A TE DEFENDRE ! Le harcèlement scolaire, c'est une chose, mais quand à Toulouse, 3 racailles attendent des victimes à la gare, je te garantis que mettre un poing sauve la vie. Après situation plus commune: à la fac ou dans la rue, y en a vraiment qui cherchent à se battre (clashs, rabaissement des autres ... #Feministes), ça ne va pas toujours jusqu'aux coups, mais ça peut arriver (surtout dans les facs de lettres), donc quand je dis d'apprendre à te défendre, c'est pas pour rire (même si j'ai un peu tourné ça à la rigolade)

    Edité
  • Pumpkin-

    voilà les fameux conseils crédibles mais irréalisables
    sachez simplement qu'il est impossible d'ignorer le mépris des autres car le premier problème qu'apporte le harcèlement c'est le manque affectif, donc on devient encore plus attentif au regard que nous porte les autres. donc la solution d'ignorer est loin d'être une solution.
    J'ai moi même souffert du harcèlement pendant 5 longues années (le collège).
    je vais te décrire de manière très franche comment je m'en suis sorti.
    Premièrement l'humain est con, il est inutile de faire de longues phrases philosophiques quand la vraie solution se trouve être extrêmement débile
    -fais attention à ton apparence, plus on sentira que tu prends soin de toi, vestimentairement parlant comme physiquement, la première réaction d'une personne harcelée c'est de se détester lui même et de ne plus apprendre à faire attention à lui, ce qui est loin d'être la solution étant donné que l'homme con te jugera d'abord par ton apparence. Montrer que tu prends soin de toi te rendra attirant et moins méprisant
    -si tu es toujours victime de harcèlement, je sais que c'est difficile mais, apprends à user de la violence pour te défendre. L'homme étant toujours très con, il a tendance à s'attaquer à plus faible que soit (et plus vulnérable) autrement dit il suffit que tu paraisses inapte à te défendre et que par dessus le marché tu sois seul, les cons t'auront dans le colimateur. C'est difficile d'avoir accès à la violence quand tu te sens en infériorité, mais si un jour lorsque tu sens qu'on se moque de toi. Tu sentiras la colère qui monte en toi, cette colère te donnera le courage, plutôt que d'éviter de passer à l'acte par moralité "oui mais blabla la violence c pa bi1" alors à ce moment là défends toi. Sache qu'on a cessé de me harceler le jour même ou j'ai su utiliser la violence contre un de ces cons.

    alors oui utiliser ces deux solutions ne t'apportera pas la confiance en toi immédiatement, mais sache que l'être humain est tout sauf un solitaire. La confiance s'acquiert avant tout par une plénitude sociale, si tu as des amis, si tu apprends à rire avec eux, si tu sens qu'ils sont là pour toi alors petit à petit tu prendras confiance en toi. Il n'y a malheureusement aucune façon de prendre confiance en soi du jour au lendemain

    Sache aussi qu'il te faudra apprendre à répondre de manière positive quand quelqu'un te pose une question, tu n'es peut être pas dans ce cas mais une personne harcelée est forcément plus susceptible, bien plus sensible et se sentira agressée à la moindre taquinerie/question qui lui sera posé. Il te faudra aussi apprendre à aborder les gens de manière plus positive : si tu réponds même à une moquerie par du second degré, si tu arrives à rire de manière sincère de ce qu'on te dit, même si c'est mesquin alors là tu pourras "activer" la compassion même du pire connard qui soit. La plupart du temps quelqu'un de harcelé répond à une taquinerie de manière agressive, évidemment ça ne fait qu'empirer la rancune qu'il a pour toi

    Voilà, j'espère t'avoir aidé autant que possible, sache que même si on ne dirait pas, je suis pas du tout du côté de ces harceleurs, j'ai simplement été objectif jusqu'au bout. La plupart du temps quelqu'un qui harcèle de se rend même pas compte des conséquences que ça a apporté à son bouc émissaire. L'humain est ainsi fait et ça ne changera jamais. Je te dis simplement comment moi je m'en suis sorti ^^.

  • Poquito_Kabeza

    Je suis d'accord avec Pumpkin, sauf sur le point de la colère pour déclencher la violence: avant de se battre, apprends à te battre. Un combat, ce n'est pas les attaques que tu vois dans les films, c'est juste une manière de donner un coup de poing ou de coude, il faut savoir comment frapper et où frapper. Un combat, c'est très rapide (ça dure moins d'une minute quand au moins un des combattant n'est pas un SEGPA). Ah et l'objectif, ce n'est pas de tuer mais de faire une démonstration de force.

  • leslie

    j'ai vécut la même chose mais moi c'étais seulement au primaire, ca ma fait beaucoup de mal aussi je sais ce que c'est que c'est douloureux pour tout oublier j'ai profiter de la vie , ma famille, les potes, ma vie amoureuse et j'ai appris a oublier le passé et les mauvaises passes traversés et me dire qu'au final c'etais seulement des putes

  • Pumpkin-

    @Poquito_Kabeza Sache que la colère est un sentiment qui te donne de la force, plus tu es en colère, plus le coup que tu porteras sera puissant ^^
    j'espère juste qu'il n'est pas dans une école spécialisée dans le MMA x)

  • Poquito_Kabeza

    Wai mais quand t'es en colère, tu réfléchis moins, donc le mec en face de toi pourra plus facilement voir tes mouvements et te mettre en PLS

  • Loup solitaire

    Ayant subi du harcèlement de la primaire jusqu'au début du lycée. Je ne peux que confirmer les propos de Poquito. C'est quand j'ai commencé à me défendre que ça s'est arrêté.

  • OMalley

    C'est rigolo car vous dites ça par rapport a mon message.
    Juste j'en ai subit de mon CE1 jusqu'au début du lycée pour la seule raison d'avoir un an d'avance.
    Moi ça s'est arrêté quand je me suis entouré d'ami (une a suffit) et que j'ai ignore les remarque, que j'ai même commence a surenchérir et a me moquer de moi même. Quel est l’intérêt de faire chier quelqu'un qui s'en fout ?
    Si pour vous la violence résout tout tant mieux, moi je m'en suis sorti sans jamais avoir a me battre, et aujourd'hui je suis très bien dans ma peau, maintenant si votre but c'est de faire les idiots qui n'ont que des bras pour eux, soit personne vous en empêchera, mais vous aviez quand même les moyens d’être intelligent normalement

  • Poquito_Kabeza

    OMalley Tu as juste eu de la chance, je connais des personnes dans mon ancien lycée qui se sont faites harcelées, des élèves de leurs classe les ont attrapées et les ont frappés au point que les séquelles physiques sont encore visibles aujourd'hui, donc ignorer c'est sympa 5 mins, mais quand on t'attrape à 5 dans la rue, compte pas sur la police ou le lycée (qui n'ont absolument rien fait d'ailleurs ! Les coupables s'en sont tirés sans aucun problème), on passe en mode sélection naturelle: t'es fort, tu survis, t'es faible, tu meurs.

  • Pumpkin-

    @OMalley "La confiance s'acquiert avant tout par une plénitude sociale, si tu as des amis, si tu apprends à rire avec eux, si tu sens qu'ils sont là pour toi alors petit à petit tu prendras confiance en toi. Il n'y a malheureusement aucune façon de prendre confiance en soi du jour au lendemain" /// "Moi ça s'est arrêté quand je me suis entouré d'ami (une a suffit) et que j'ai ignore les remarque, que j'ai même commence a surenchérir et a me moquer de moi même."
    je n'ai rien à ajouter ^^.

    Tu as eu la chance de pouvoir t'entourer d'amis, cependant n'oublis pas que certains sont seuls, on ne parle pas ici de se battre à tout bout de champs, mais de savoir se défendre. La violence ne résout pas tout, en revanche elle résout le harcèlement. Nul besoin de se défendre par violence des centaines de fois, il suffit la plupart du temps d'une seule démonstration de force pour qu'on te laisse tranquille.
    à moins que tu préfères que ces gens soient "intelligents" et continuent à se laisser faire, alors qu'ils sont seuls la plupart du temps dans leur dépression, il me semble plus INTELLIGENT de savoir dire stop ;)

  • Amona

    Moi aussi j'ai été harcelée, collège, lycée......
    Et maintenant en études sup je vis les meilleures années de ma vie.
    C'est dur mais pense à l'avenir, les gens seront plus matures et toi plus fort.

  • Loup solitaire

    OMalley : Tu as eu de la chance, mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. Moi aussi j'ai essayé au de les ignorer.. pendant 10ans, sans succès..
    Sauf que quand tu ignore les remarques et les insultes (qui me sont d'ailleurs toujours passées 10 000km au dessus), ils passent à l'étape suivante : Les attaques physiques (et pas que des petits coups, des trucs bien plus méchants). La tu ne peux plus les ignorer sinon tu finit à l'hosto...

    Faut réussir à se mettre dans la tête des agresseurs (qui ont souvent un QI d'huitre d'ailleurs pour se comporter comme ça). Oui pour toutes personne, un minimum intelligente, les ignorer est une preuve de maturité, mais ces débiles le voient comme un aveux de faiblesse ce qui les pousse à continuer en pire. Ils ne comprennent que les rapports de force et l'effet de groupe n'arrange rien..