Comprendre les végans

Retour
  • Strange

    Salut, alors avant toute chose, je ne suis pas végan, je n'ai rien contre les végans, je suis neutre dans le clash végans vs pas végans. Je précise aussi que je bannirai toutes les personnes insultantes de ce topic.

    Ceci dit, commençons: certains végans (un peu, beaucoup, je sais pas et ça ne m'intéresse pas de le savoir) veulent imposer le véganisme aux non végans pour protéger les animaux. Or cela est un noble combat, mais pourquoi rejeter ces personnes, les insulter et les combattre ?
    Protéger les animaux, c'est comme protéger les juifs lors de la seconde guerre mondiale: c'est héroïque bien qu'on passe pour le méchant, mais du coup, est ce que combattre les végans parce qu'ils veulent imposer le véganisme est un combat méritoire ?

  • Xli

    Question intéressante, je pense personnellement que non parce qu'il s'agit d'une réaction a une attaque personnelle (celle du droit manger de la viande) mais sans pour autant remettre en question ce droit et les responsabilités que ça implique, après certains sont conscient des responsabilités que ça implique et se rendent donc doublement coupable, car ils savent les conséquences de leurs actes à grandes échelles et ne font d'effort pour y remédier.

  • Morphée

    Ce qui me sidère, c'est le fait que tout le monde rejette la faute de la méchanceté sur les végans. Comme si les carnistes étaient exclus de toute responsabilité.
    Alors que bon, à quasiment chaque repas de famille, soirée avec des amis...etc le débat de centre sur le végan/végétarien/lien, qui n'a absolument rien demandé la plupart du temps.
    Alors bon on a compris, c'est une minorité qui n'est pas d'accord avec vous, donc je comprends que le besoin d'oppresser soit plus fort que vous. Mais de là a dire que la faute est uniquement sur les végans... C'est purement hypocrite.
    (Je ne dis pas que tu dis ça, mais c'est clairement ce que l'on peut entendre très souvent de la bouche des carnistes)

    Enfin bref, pour répondre à ta question, en soit, personne n'a a imposer quoi que ce soit à quelqu'un. Et c'est exactement un des arguments principaux contre l'exploitation animale. Les animaux n'ont pas à être enfermés contre leur volonté, massacrés (que ce soit "gentiment" ou non) ou réduits en esclavage. Mais bon c'est principalement la faute du spécisme qui considère les animaux comme inférieurs aux humains sur tous les points.
    Du coup non, c'est une question de point de vue, imposer le véganisme pour que les animaux ne se voient plus imposer des choses en l'échange du sacrifice gustatif et égoïste des carnistes, ou continuer sur cette route et continuer à massacrer des centaines de milliards d'êtres vivants par pur plaisir.

  • Xli

    Sans parler de l'impact environnemental de cette industrie.

  • Morphée

    C'est un plus effectivement !

  • Turbo_branlette

    De toute façon les vegans c'est juste des mauvais chasseurs